fbpx

Quelle est l’origine du Poker ? Où et quand est-il né ?

Partagez cet article :

Le poker. Il est sans doute le jeu le plus pratiqué au le monde. Bien sûr, il y a le rami, la belote ou le jeu du Tute. Mais le poker remporte malgré tout le jackpot pour avoir conquis toute la surface du globe. C’est l’un des jeux de cartes cultes de ces derniers siècles. Le poker est un jeu de cartes qui associe un peu de hasard, beaucoup de réflexion et de stratégie, et une bonne dose de sang-froid. On dit de lui qu’il faut 5 min pour l’apprendre, mais toute une vie pour le maîtriser. Quelle est l’origine du poker ?

Ce jeu de pari ou la main la plus forte l’emporte existe en des tas de variantes dont les plus connues sont : le Texas Holdem, le Pot Limit Omaha, Omaha Hi-Low, le Razz, le Stud et enfin de 5 Card Draw. Il a aujourd’hui également conquis les tournois et les casinos aux côtés de la roulette, du blackjack ou encore des machines à sous. Ce qui plaît, c’est le mental nécessaire pour devenir un bon joueur sinon le meilleur.

Le Poker a conquis Vegas il y a de cela plusieurs années. Aujourd’hui des salles de poker poussent un peu partout dans le monde et jouer au poker en ligne devient de plus en plus monnaie courante. Ses origines et son histoire sont aussi complexes que sa maîtrise et ses nombreuses variantes, mais c’est aussi ce qui le rend si riche et passionnant. Dans cet article on ne vous propose pas une partie de poker, mais de vous conter son histoire. Apprendre le Poker, c’est aussi se familiariser avec ses origines. Alors voici pour vous la fabuleuse Histoire du Poker.

Les origines du Poker se trouvent aux 4 coins du monde

À travers les siècles, le jeu a toujours occupé une place prépondérante dans la grande majorité des civilisations pour ne pas dire la totalité d’entre elles. Outre sa fonction « récréative » et divertissante, le jeu a aussi une dimension sociale (et a parfois même eu la fonction de démontrer ce « rang » social).

Les quelques historiens qui se sont penchés sur les origines du Poker, et ils sont nombreux, n’ont pas pu isoler un seul « ancêtre » de ce jeu de cartes. En effet, il s’inspire de plusieurs jeux qui, au fil des voyages et des rencontres de voyageurs, ont inspiré et donné naissance au Poker tel qu’on le connaît aujourd’hui.

L’origine du Poker serait chinois ?

Son origine la plus ancienne remonterait au Xe siècle en Chine. La légende raconte que l’Empereur lui-même aurait inventé un jeu de « carte domino ». Il y jouera avec sa femme la veille du Nouvel An et deviendra rapidement populaire auprès des Chinois.

Ces cartes dominos sont des prémices de nos cartes actuelles :

  • La couleur rouge et noire
  • Différentes dispositions de points
  • Des tuiles plus ou moins fortes

Vous vous en doutez, on est encore assez loin de notre fameux Poker. Le voyage continu et nous entraîne alors… en Perse et en Inde !

Un jeu indien qui se rapproche de nos parties de Poker d’aujourd’hui. L’origine du poker serait-il indien ?

Les Perses s’inspirent sans doute du jeu chinois et de leurs pratiques de jeu pour créer le Ganjifa qui signifie « carte à jouer ». Ces cartes, de formes rondes, représentent douze sujets tels que :

  • Shîr va Khurshíd ou âs : Lion et Soleil, ou As ;
  • Shâh ou Pishâ : Roi ;
  • Bîbî : Dame (ou Reine) ;
  • Sarbâs : Soldat (ou Valet) ;
  • Lakat (signifiant quelque chose de peu de valeur) : généralement une danseuse

Le jeu est également constitué de cartes basses allant de 1 à 10, de deux honneurs (un ministre/conseiller et un roi). Le jeu est composé de 8 séries de 12 cartes soit 96 cartes au total. Les règles ont aussi évolué, puisqu’il y a 4 joueurs qui misent sur une main (ou non !).

Les combinaisons de la plus forte à la plus faible sont :

  • She va just (un brelan et une paire), un full ;
  • Sehta, un brelan ;
  • Do just, deux paires ;
  • Just, une paire.

Vous en conviendrez, cela se rapproche un peu plus de notre fameux jeu de Poker. De plus, ces cartes circulaires font également penser aux jetons utilisés sur les tapis de poker.

Mais, le voyage ne s’arrête pas là, on reprend donc notre route…

L’Europe, et en particulier l’Angleterre et la France ont grandement participé à l’essor du Poker. L’origine du poker est-il européen ?

Du 15e au 17e siècle, d’abord en France, puis en Espagne et en Italie le jeu du brelan bat son plein (on l’appelle plus facilement Primero dans les pays Sud-Europe).

Une variante naît outre atlantique, en Angleterre plus précisément, le Brag

C’est avec cette version du Brelan que les joueurs vont s’initier à la technique/stratégie du « bluff ».

En France, on introduit aussi les 4 couleurs avec le pique, le cœur, le carreau et le trèfle !

Vers le 18è siècle, une nouvelle variante de jeux de cartes, inspirés par le Brelan et la Bouillote voit le jour. C’est le Poque.

Les colonisations des différents territoires, les grandes expéditions des explorateurs de l’époque vont amener rapidement toutes ces jeux et leurs variantes sur un bateau pour les états unis !

Certains historiens émettent une théorie selon laquelle les Français ont grandement participé à expatrier ce jeu dans les bateaux en partance pour la Louisiane.

La grande épopée américaine du Poker

Le Poker a sans doute tiré l’origine de son nom du terme anglophone « to Poke » (pousser à, attiser), qui pourrait signifier jeu qui attise/pousse au bluff. À moins que ce ne soit de l’un des noms de nos jeux d’Europe comme le Poque en France ou encore le Pochen en Allemagne (il avait de nombreuses similitudes avec notre version française).

Le poker part à la conquête de l’ouest !

Les navigateurs qui traversent l’Amérique par le Mississippi et le Missouri vont donner à ce jeu de cartes une dimension particulière. Les hommes y jouent avec ferveur et engouement sur tous ces bateaux qui traversent de long en large les États-Unis.

L’histoire se poursuit en 1822, près du Colorado et du Wyoming, avec l’ouverture du premier Saloon. Le poker devient rapidement populaire et conquis l’Amérique tout entière. Les saloons proposent une table de poker, les joueurs se prennent au jeu et la fascination pour le poker prend une ampleur phénoménale.

Un jeu populaire dans les saloons

À l’image de films de Western culte, imaginez-vous que dans chaque ville aux 4 coins des états unis se trouvent un saloon. Ils sont réservés aux hommes bien entendu !

Ces saloons étaient le temple du divertissement : alcool, tabac, distraction et jeux d’argent (en l’occurrence le Poker !). Les cowboys, les chercheurs d’or, les cheminots, les hommes de loi… toutes les classes sociales se retrouvent autour de la table et deviennent des « joueurs de poker » le temps d’une partie (ou plusieurs !)

Petit à petit, le jeu sera composé de 52 cartes (1837) avec la couleur noire et rouge. Les règles se précisent et les variantes également. Cette version du jeu de cartes va permettre de pouvoir accueillir à la table de Poker plus de 4 joueurs.

Ce jeu de bluff fait de plus en plus d’adoptent et se popularise. Dans la famille des jeux de cartes, c’est celui qui est le plus pratiqué. Les joueurs au look de cowboy et au regard perçant (avec une petite brindille de paille aux lèvres) sont de plus en plus nombreux. Mais au fil du temps, d’autres hommes vont participer à l’essor du poker, déjà presque mythique dans toute l’Amérique.

Dans les années 1850, les chercheurs d’or vont étendre le jeu au fil de leur voyage et propager la pratique du poker dans toutes les contrées américaines.

Le poker, un moyen de tenir pendant la guerre civile

Les horreurs de la guerre sont toujours très difficiles à supporter, physiquement, mais aussi psychologiquement. De tout temps, durant ces périodes terribles de l’histoire, les hommes ont cherché des moyens d’échapper à l’horreur du quotidien.

Pour nos poilus durant la Première Guerre mondiale, ce fut la Belote et le Tarot qui régnaient dans les tranchées.

Aux États-Unis, le poker trouve sa place auprès des soldats. Les hommes y voient un moyen de se distraire et de supporter le conflit.

En 1870, ce sont eux qui ont instauré le Stud. C’est donc depuis lors que le Poker se joue avec des cartes privatives et des cartes ouvertes.

Par la suite, certaines versions américaines du poker vont se développer, comme le 5 Card Draw pendant la guerre de Sécession, puis, bien plus tard, dans les années 1930 le 7 Card Stud.

Les casinos investissent Las Vegas aux 4 coins de la ville. Les Américains adorent s’agglutiner dans ce genre d’endroit. L’ambiance des jeux de hasard, l’adrénaline ressentie aux tables près du croupier offre aux joueurs un sentiment d’exaltation inégalé et très en vogue.

Si les règles du Poker et les variantes se cristallisent aux États-Unis, le jeu va pourtant prendre un nouvel envol. Il traverse l’atlantique puis investit l’Europe et tous les autres continents de la planète.

Une version baptisée la « Cadillac du poker » !

Même si de nombreuses versions existent, il y en a une qui a très vite surpassé toutes les autres. C’est celle du « Texas Hold’em » !

La création du Championnat du monde en 1970, les World Series of Poker, y est très certainement pour quelque chose. C’est en effet la version qui se joue le plus souvent et en No Limit.

À cette époque, seulement 7 adversaires ont concouru lors de ce premier tournoi de poker. Lors de cette partie de Hold em Poker, c’est Johnny Moss qui aura la main gagnante. Le vainqueur réitérera son exploit l’année suivante en 1971, la partie gagnante lui permet de remporter une jolie somme.

7 participants en 1970 aux WSOP

Tous les pays du monde et leurs meilleurs joueurs ont participé à ces tournois de poker. Si en 1970, ils n’étaient que 7 joueurs à manipuler les jetons, en 2019… ils n’y avaient pas moins de 8569 participants précisément ! Même si la majorité des vainqueurs ces dernières décennies étaient américains, cette année-là, ce fut un allemand, Hossein Ensan, qui remporta le tournoi WSOP (World Series of Poker).

Si on suit d’un peu plus près les derniers Main Event, on voit clairement que d’année en année, le nombre de participants évolue de manière fulgurante.

Le tournoi est filmé et retransmis notamment en France, en Belgique ou encore au Québec, preuve indiscutable de l’engouement pour ce jeu. Il a conquis un public très large et de toutes nationalités.

Le poker et l’arrivée du haut débit…

Le fameux WSOP a développé le poker, c’est une évidence. Mais, si ces dernières années, de nombreux joueurs souhaitent participer à ce grand tournoi, c’est aussi parce qu’il pratique le poker en ligne.

En 1998, les deux premières salles de poker en ligne ouvrent leurs portes : PlanetPoker et ParadisePoker, 3 ans après PokerStars et PartyPoker créent leurs sites !

Depuis ces dates le Poker online n’a eu de cesse de grimper en flèche. La victoire en 2003 de Chris Moneymaker au WSOP a été un élément déclencheur des Main Event de poker et notamment des tournois au WSOP. Il joue au poker en ligne et était jusqu’alors inconnu dans le monde des joueurs professionnels. Sa victoire fait des émules. Si en 2003 on compte 839 participants à ce tournoi, l’année suivante on triple la mise ! Pas moins de 2576 joueurs investissent les tables de poker du WSOP.

Pour conclure sur cette fabuleuse épopée sur l’origine du Poker et ses origines multiples

Ce jeu mythique est donc un merveilleux mixage des jeux et des pratiques venus des 4 coins de la planète. Il est parti d’Asie pour prendre son essor en Amérique, mais l’Europe et en particulier la France a malgré tout joué un rôle prépondérant dans la richesse de ce jeu et sa popularité. Fruit de la diversité des populations, le poker réunit autour d’une table toutes les nationalités et les profils de joueurs.

Échangez sur notre groupe Facebook sur le sujet.

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de vote, soyez le premier !

Partagez cet article :

1 réflexion au sujet de « Quelle est l’origine du Poker ? Où et quand est-il né ? »

Laisser un commentaire